Remplacer
facilement les
aliments favorisant
les brûlures d’estomac

Plats gras, épices, agrumes… Certains aliments peuvent déclencher des brûlures d’estomac. Voici quelques conseils pour les remplacer par d’autres aliments, tout aussi savoureux.

 

Brûlures d’estomac : par quoi remplacer les aliments à risque ?

Les brûlures d’estomac et remontées acides font partie des petits désagréments du quotidien qui peuvent être fréquents, mais dont on se passerait bien. Ils peuvent être déclenchés par certains aliments. Voici une courte liste des aliments à éviter en cas de brûlures d’estomac, et par quels autres aliments vous pouvez les remplacer…

 

Les plats épicés

Même si on adore les saveurs épicées, elles peuvent poser problème lorsque l’on est sujet aux brûlures d’estomac, reflux gastriques. Certains plats ou aliments piquants agissent comme de véritables déclencheurs de reflux acides.

C’est par exemple le cas :

  • des sauces piquantes,
  • des épices comme le piment de Cayenne, la noix de muscade, le piment et la cannelle,
  • de spécialités indiennes, thaïlandaises, mexicaines etc…pimentées.

Faut-il pour autant ne manger que des repas fades ? Heureusement, non ! Essayez plutôt de remplacer ces épices par d’autres, moins irritantes, ou par des herbes aromatiques. Basilic, origan, thym… À vous de choisir selon vos goûts celles qui parfumeront vos plats sans attaquer votre estomac.

 

Les agrumes, jus d’agrumes et sodas

Les agrumes et leurs jus sont très souvent à l’origine de brûlures d’estomac. Pourquoi ? Parce que les citrons, les pamplemousses et les oranges sont des aliments acides. Il en va de même pour d’autres fruits comme les tomates et pour les boissons ou sodas aux notes acidulées qui contiennent de l’acide citrique.

Alors, par quoi les remplacer ? Côté boissons, optez plutôt pour de l’eau plate ou des sirops à l’eau très dilués. Côté fruits, les baies, les pommes, les poires et les bananes sont d’excellentes alternatives aux agrumes.

 

L’ail et les oignons

L’idée de cuisiner sans ail ni oignon ne vous emballe pas ? Rassurez-vous, vous n’avez pas besoin de vous en passer.

Savez-vous que les versions déshydratées de ces produits ont un goût comparable aux versions fraîches, sans contenir l’acidité responsable de douleurs d’estomac ? On les trouve très facilement au supermarché, il n’y a donc pas à hésiter !

 

Les fritures

Les aliments frits appartiennent à la catégorie des plats gras. Ils compliquent la digestion et font donc partie des aliments source de douleurs gastriques. Heureusement, il existe de nombreuses autres manières de cuisiner vos aliments. Vous pouvez par exemple les faire cuire au four, les faire griller, les pocher, les rôtir… Toutes ces cuissons entraînent moins de brûlures gastriques… et sont aussi meilleures pour votre silhouette !

 

Comment soulager les brûlures d’estomac ?

Si malgré tous ces conseils vous avez des brûlures d’estomac, Rennie® peut vous soulager. Rennie® est un médicament sans ordonnance qui traite les brûlures d’estomac.

Il s’agit d’un antiacide composé de carbonate de calcium et de carbonate de magnésium. Il neutralise l’excès d’acidité gastrique et vous soulage rapidement. À la clé : un estomac apaisé !

Les médicaments de la gamme Rennie® sont indiqués dans les brûlures d'estomac, les remontées acides et les aigreurs d’estomac, pas avant 15 ans. Rennie® Déflatine® est un médicament indiqué en cas de brûlures d'estomac (excès d'acidité gastrique) associées à des ballonnements, pas avant 15 ans. RennieLiquo® est un médicament indiqué en cas de brûlures d'estomac et remontées acides, pas avant 15 ans. A prendre à distance d'autres médicaments (plus de 2h si possible). Si les symptômes persistent au-delà de 10 jours, consultez votre médecin.

Mopralpro® (oméprazole) est un médicament indiqué dans le traitement à court terme des symptômes du reflux gastro-œsophagien (par exemple brûlures d’estomac, régurgitations acides) chez l’adulte (à partir de 18 ans). Ce médicament n’est pas destiné à apporter un soulagement immédiat. Si les symptômes persistent après 14 jours, consultez votre médecin.

Lisez attentivement la notice. Demandez conseil à votre pharmacien.

Visa n° 20/06/67897322/GP/001