Douleurs d’estomac :

Les remèdes de grand-mère
et idées reçues à la loupe

De nombreuses idées fausses circulent sur ce qu’il convient de faire pour éviter ou soulager les maux d’estomac. Faisons le tour des principales idées reçues en la matière.

Chacun d’entre nous a déjà entendu parler de remèdes de grand-mère contre les brûlures d’estomac ou les ballonnements. Ils ne fonctionnent malheureusement pas toujours… Voici une liste de ces idées reçues les plus répandues :

En buvant du lait, j’aurai moins de maux de ventre

Bouteille de lait et son verre de lait

Et non ! Il n’y a pas de boisson particulière à recommander pour soulager ces maux. Le lait, chaud ou froid, ne va malheureusement pas diminuer vos symptômes. De plus, le lactose contenu dans le lait peut être à l’origine de vos ballonnements(1). Il peut donc aggraver vos symptômes…

Boire un café ou un soda gazeux aide à bien digérer

Une tasse de café

Surtout pas ! Si vous souffrez de reflux ou de ballonnements, ces boissons sont au contraire à éviter. En effet, le café (riche en caféine) et le soda favorisent la production de gaz et d’acidité. Il en va de même pour l’alcool et les jus de fruits acides (citron, orange…)(1) (2). L’eau plate reste donc la meilleure option si vous souffrez de maux d’estomac.

Mâcher un chewing-gum après le repas aide à digérer

Chewing-gum

Ce n’est pas vrai. Les chewing-gums vous font avaler trop d’air lorsque vous les mâchez. Ils peuvent être à l’origine d’une aérophagie. À la clé : davantage de gaz intestinaux et une sensation de ballonnement. Il vaut donc mieux les éviter(1).

Pour bien digérer un repas riche et copieux, faire une sieste est une bonne idée

Un lit avec les draps défaits

Une fausse bonne idée plutôt ! La position allongée accentue les reflux gastriques et peut déclencher des douleurs. Attendez que la digestion se passe avant de vous coucher, soit environ trois heures après votre repas(2).

On ne peut pas faire de sport lorsque l’on souffre d’un reflux gastro-œsophagien

Homme sportif en séance de gym

Au contraire, la pratique d’une activité physique est même plutôt conseillée en cas de reflux gastro-œsophagien (RGO)(2). Elle aide à lutter contre le surpoids qui accentue le RGO et ses symptômes . Si vous avez mal au ventre évitez tout de même de vous pencher vers l’avant durant vos activités. Cette position accentue en effet les remontées acides. De même, pensez à marquer une vraie pause entre repas et séance de sport afin de favoriser la digestion.

La cause des maux d’estomac, c’est souvent
dans la tête

Pas forcément ! Si le stress peut effectivement être à l’origine de ces maux(1), ce n’est pas l’unique cause possible. Les reflux, brûlures et ballonnements possèdent également des causes physiques : un relâchement du sphincter inférieur de l'œsophage, des repas trop riches, etc.

Certains aliments peuvent jouer le rôle de pansements gastriques

Les aliments qualifiés de pansements gastriques sont :

  • l’huile,
  • la crème fraîche,
  • le riz,
  • la banane,
  • le blanc d’œuf.

Même s’il est tentant de penser que la consommation de ces aliments peut protéger de l’acidité, ce n’est pas vrai. Il existe en revanche de vrais conseils diététiques à prendre en compte pour limiter l’apparition des symptômes. Par ailleurs, si les conseils ne suffisent pas, des traitements antiacides comme Rennie®, disponibles en pharmacie sans ordonnance, peuvent neutraliser l’acidité de l’estomac.

Manger debout est idéal pour la digestion

Pas du tout ! Manger debout ou en marchant vous fera manger plus rapidement et avaler davantage d’air, donnant lieu à de potentiels reflux et ballonnements. Préférez donc vous asseoir pendant votre repas, et surtout, prenez votre temps

Un repas plus copieux le soir aide à trouver le sommeil rapidement

Non, bien au contraire ! En mangeant trop le soir, vous risquez de déclencher des ballonnements, brûlures d’estomac et reflux au coucher(1) (2). Des désagréments qui peuvent vous empêcher de dormir. Préférez plutôt un repas léger pour le dîner.

 

Que faire pour éviter et soulager les ballonnements et les symptômes liés aux reflux gastro-œsophagiens ?

Pour prévenir efficacement ballonnements et reflux, découvrez les principales causes de ces symptômes ! Il existe des conseils d’hygiène de vie que vous pouvez appliquer. Si cela n’est pas suffisant, pour vous soulager rapidement et efficacement, il existe des médicaments qui sont disponibles en pharmacie sans ordonnance comme Rennie® qui soulage efficacement certains symptômes du RGO.

  1. « Inconfort abdominal, mauvaise digestion, ballonnements, excès de gaz », par François Cessot, Jean-Christophe Létard et Pauline Jouët.
    https://www.snfge.org/content/inconfort-abdominal-mauvaise-digestion-ballonnements-exces-de-gaz
  2. Ameli.fr - Dossier « Reflux gastro-œsophagien de l'adulte »
    https://www.ameli.fr/rhone/assure/sante/themes/rgo-adulte

Les médicaments de la gamme Rennie® sont indiqués dans les brûlures d'estomac, les remontées acides et les aigreurs d’estomac, pas avant 15 ans. Rennie® Déflatine® est un médicament indiqué en cas de brûlures d'estomac (excès d'acidité gastrique) associées à des ballonnements, pas avant 15 ans. RennieLiquo® est un médicament indiqué en cas de brûlures d'estomac et remontées acides, pas avant 15 ans. A prendre à distance d'autres médicaments (plus de 2h si possible). Si les symptômes persistent au-delà de 10 jours, consultez votre médecin.

Mopralpro® (oméprazole) est un médicament indiqué dans le traitement à court terme des symptômes du reflux gastro-œsophagien (par exemple brûlures d’estomac, régurgitations acides) chez l’adulte (à partir de 18 ans). Ce médicament n’est pas destiné à apporter un soulagement immédiat. Si les symptômes persistent après 14 jours, consultez votre médecin.

Lisez attentivement la notice. Demandez conseil à votre pharmacien.

Visa n° 20/06/67897322/GP/001