L’alcool :
Une des causes des
remontées acides
et des brûlures
d’estomac.

alcool cause RGO

Tout en sachant vous faire plaisir de temps en temps, si vous modérez votre consommation d’alcool, votre estomac s’en portera bien mieux !

L’alcool joue clairement un rôle dans la survenue ou l’aggravation du reflux gastro-œsophagien.Il peut être l’une des causes des remontées acides ou des brûlures d’estomac.

A chaque fois que je bois du champagne, j’ai des brûlures d’estomac !

Pourquoi l’alcool favorise-t-il les brûlures d’estomac et les remontées acides ?

Les reflux de l’estomac dans l’œsophage sont essentiellement dus à une fragilité musculaire au niveau du sphincter inférieur de l’œsophage. Habituellement, ce sphincter est fermé et ne s’ouvre que lorsque la nourriture descend dans l’estomac. Dans certains cas, il devient moins efficace et peut rester entrouvert , ce qui rend alors possible la remontée du contenu de l’estomac, très acide, dans l’œsophage.

L’alcool peut diminuer la force du sphincter et donc favoriser les remontées acides et les brûlures d’estomac, même chez les personnes qui n’ont habituellement pas de reflux. Ces effets ont été observés quel que soit l’alcool ingéré (bière, vin, vodka, whisky…) même si le vin blanc semble avoir un effet encore plus nocif sur les reflux que la bière ou le vin rouge.

Les bons repas de famille ? J’adore, mais si je dépasse deux verres de vin, je ressens vite des aigreurs.  

Si vous avez tendance à ressentir des brûlures d’estomac, des régurgitations ou des remontées acides, vous pourriez essayer de modérer votre consommation d’alcool, cela ne peut que faire du bien à votre corps ! Essayez de ne pas dépasser l’équivalent de 30 cl de bière ou de vin par jour (=équivalent de 1 verre par jour).(1)