Stress et troubles digestifs | Brûlures Estomac Info

Le stress

Le stress : une cause de brûlures d’estomac, de remontées acides, de reflux gastriques et de ballonnements

Soucis et contrariétés favorisent les brûlures d’estomac, les remontées acides et les ballonnements. Quand votre cerveau est stressé, votre appareil digestif l’est aussi ! Une raison de plus pour décompresser...

« QUAND JE SUIS STRESSE, CELA PEUT AVOIR UN RÔLE SUR MES BRÛLURES D’ESTOMACET REMONTÉES ACIDES »

Charge de travail accrue, consultation des e-mails le week-end, temps de transport à rallonge, manque de sommeil... Les facteurs de stress et d’anxiété ne manquent pas à notre époque. Ils peuvent déclencher des symptômes digestifs variés.

Les impacts du stress sur notre digestion les plus courants sont:

 

Le « deuxième cerveau », vous connaissez ?

Vous vous demandez peut-être comment votre état d’esprit peut influencer votre digestion. Vous n’êtes pas le premier (ou la première) à vous poser la question ! Ce phénomène est en fait tellement courant qu’il a déjà fait l’objet de nombreuses études scientifiques. Les chercheurs ont découvert récemment que notre cerveau était en contact étroit avec le système nerveux du système digestif. On appelle même ce dernier le « deuxième cerveau ». En cas de tensions, le cerveau va le transmettre au « deuxième cerveau » du système digestif, ce qui explique la variété des symptômes en cas de contrariété ou de soucis !(1)

 

Quel est le lien entre nervosité et acidité gastrique ?

Homme avec douleurs a lestomac

Le stress est l’un des facteurs qui favorisent les brûlures d’estomac : 60% des personnes qui souffrent de reflux gastro-œsophagien reconnaissent le stress comme un facteur déclenchant(2).
En pratique, les tensions nerveuses augmentent le risque de brûlures d’estomac et de remontées acides de deux façons différentes.

- Premièrement, en fragilisant le sphincter inférieur de l’œsophage. Ce muscle maintient habituellement fermée la jonction entre l’œsophage et l’estomac. S’il ne « ferme pas la porte » au suc gastrique de l’estomac, celui-ci remonte plus ou moins haut dans l’œsophage. À la clé, une sensation de brûlure car les parois de l’œsophage ne sont pas prévues pour recevoir un liquide si acide.
- Deuxièmement, en rendant l’œsophage encore plus sensible à l’acidité.

Cet ensemble de phénomènes explique que les troubles digestifs soient plus fréquents lors d’une période ou d’un événement angoissant.

Stress et ballonnements

Femme dans son lit pliée en deux douleurs estomac

Le stress peut déclencher ou aggraver les ballonnements et gaz intestinaux(3). Il peut en effet dérégler la digestion de différentes manières et favoriser l’apparition des ballonnements. Il peut aussi perturber votre respiration, la rendre saccadée, et vous faire « avaler » un excès d’air (aérophagie). Celui-ci se retrouve dans le système digestif et vous ballonne.

Les effets négatifs du stress sur le système digestif

Le stress « encourage » d’autres facteurs de risque de troubles gastriques, enclenchant parfois des cercles vicieux. En effet, si vous connaissez une période de stress, vous allez être plus enclin à manger moins sainement. C’est-à-dire à vous nourrir avec des plats gras, en plus grande quantité, à boire plus de café, à manger trop vite, etc. Des habitudes alimentaires qui augmentent elles aussi le risque de remontées acides, de brûlures d’estomac et de ballonnements. Et si vos douleurs vous empêchent de dormir et vous stressent, le problème peut durer longtemps… C’est pourquoi il est important de réagir vite, avant que ces désagréments n’altèrent votre qualité de vie.

 

Comment agir contre la pression du quotidien ?

Homme assis médite en écoutant de la musique

Vous pouvez commencer par éviter les situations qui vous rendent nerveux. Pourquoi ne pas tester également des méthodes douces : méditation, yoga, exercices de visualisation, sophrologie... Vous avez l’embarras du choix !

Que faire pour lutter contre ses remontées acides ?

Si vous avez tendance à ressentir, lorsque vous êtes tendu, des désagréments comme des régurgitations, des brûlures d’estomac ou de l’acidité qui remonte jusque dans la gorge, ne vous inquiétez pas. Ces désagréments sont le plus souvent bénins. Ils peuvent être soulagés en suivant des conseils d’hygiène de vie ou par des médicaments disponibles en pharmacie sans ordonnance si les conseils hygiéno-diététiques ne suffisent pas.

  1. Mayer EA. Gut feelings: the emerging biology of gut-brain communication. Nat Rev Neurosci 12:453-66, 2011
  2. Johnston BT et al. Psychological factors in gastro-oesophageal reflux disease. Gut. 1995 ; 36 (4) : 481-2.
  3. « Inconfort abdominal, mauvaise digestion, ballonnements, excès de gaz », par François Cessot, Jean-Christophe Létard et Pauline Jouët.
    https://www.snfge.org/content/inconfort-abdominal-mauvaise-digestion-ballonnements-exces-de-gaz

Les médicaments de la gamme Rennie® sont indiqués dans les brûlures d'estomac, les remontées acides et les aigreurs d’estomac, pas avant 15 ans. Rennie® Déflatine® est un médicament indiqué en cas de brûlures d'estomac (excès d'acidité gastrique) associées à des ballonnements, pas avant 15 ans. RennieLiquo® est un médicament indiqué en cas de brûlures d'estomac et remontées acides, pas avant 15 ans. A prendre à distance d'autres médicaments (plus de 2h si possible). Si les symptômes persistent au-delà de 10 jours, consultez votre médecin.

Mopralpro® (oméprazole) est un médicament indiqué dans le traitement à court terme des symptômes du reflux gastro-œsophagien (par exemple brûlures d’estomac, régurgitations acides) chez l’adulte (à partir de 18 ans). Ce médicament n’est pas destiné à apporter un soulagement immédiat. Si les symptômes persistent après 14 jours, consultez votre médecin.

Lisez attentivement la notice. Demandez conseil à votre pharmacien.

Visa n° 20/06/67897322/GP/001