Les aliments qui
donnent des gaz
et ballonnements

Votre ventre est gonflé ? Vous avez des gaz et des gargouillis ou vous éructez, faites des rots ? Sachez que certains aliments favorisent les ballonnements. En cas de ballonnements, il est préférable de prêter attention à ce que l’on met dans son assiette. Voici la liste des aliments à garder à l’œil si vous êtes sujets à ces désagréments.

Vous l’avez peut-être remarqué: certains aliments favorisent ce que l’on appelle pudiquement les flatulences et les ballonnements. Lorsqu’ils sont dégradés durant la digestion, ils dégagent davantage de gaz intestinaux et provoquent un gonflement du ventre. Si vous êtes concerné et que ces ballonnements deviennent gênants, vous pouvez essayer de consommer ces aliments avec modération.

 

Les aliments qui provoquent des ballonnements :

  • La grande famille des choux(1)
    Vous saviez sûrement déjà que le chou favorisait les flatulences. Sachez que tous ses cousins (chou-fleur, chou de Bruxelles, chou-rave, chou kale, brocoli) partagent la même particularité embarrassante. 
  • Les légumes secs ou légumineux(1)
Lentilles bowl

S’ils sont intéressants d’un point de vue nutritionnel, les légumes secs peuvent être à l’origine de vos troubles intestinaux : ils dégagent beaucoup de gaz durant la digestion. Il s’agit par exemple des haricots secs (haricots blancs, rouges, pintos, noirs), des lentilles, des fèves, des pois, des pois chiches, des graines de soja, etc.

Pains
  • Les aliments riches en glucides(1)

Les sucres ou glucides contenus dans les aliments fermentent lorsqu’ils sont digérés. Résultat : ils produisent beaucoup de gaz intestinaux. Parmi les coupables, on trouve les féculents (pain, céréales pour le petit-déjeuner...) qui sont particulièrement riches en sucre.

Certains fruits comme la poire, la cerise et surtout la pomme peuvent être également en cause. Saviez-vous qu’ingérés en fin de repas, les fruits doivent patienter dans l’intestin plus longtemps avant d’être complètement digérés ? Mieux vaut donc les consommer à distance des repas si vous êtes sujets aux ballonnements. À noter que l’alcool contient aussi du sucre et peut vous ballonner. La bière ou le champagne contenant des bulles, ils sont encore plus à risque !

Sac de course de crudités
  • Les crudités

Tomates, carottes, salade verte... Les crudités sont certes riches en fibres et en vitamines mais peuvent irriter le système digestif et causer des ballonnements. C’est particulièrement vrai lorsqu’ils sont consommés en grande quantité. Mieux vaut donc préférer les petites salades aux grandes pour vos déjeuners.

Bouteille de lait et son verre de lait
  • Les produits laitiers(1)

La sensation de ballonnement fait partie des symptômes habituels de l’intolérance au lactose. Si vous êtes concerné, évitez toutes les boissons et plats à base de lait, de beurre, de fromage...

Chewing-gum
  • Le chewing-gum(1)

Cette sucrerie vous fait avaler de l’air lorsque vous la mâchez. Mieux vaut donc s’en passer pour diminuer la sensation de ballonnements. À noter que les autres bonbons et sucreries sont également à éviter puisque certains sucres qu'ils contiennent peuvent créer des gaz.

Verre de boissons gazeuses
  • Les boissons gazeuses(1)

Sans surprise, les boissons gazeuses provoquent des gaz intestinaux. S’ils ne sont pas éliminés régulièrement, ces derniers risquent donc de vous ballonner. Mieux vaut ne pas arroser un repas déjà riche et copieux par de l’eau pétillante ou un soda pour éviter d’être ballonné.

Assiette de frites
  • Les aliments gras(1)

Les repas riches en graisses et une mauvaise alimentation en général irritent le système digestif et peuvent causer des ballonnements.
Alors, gare aux aliments frits (frites, beignets...), aux plats en sauce, etc.

Enfin, gardez à l’esprit que la façon dont vous prenez vos repas a également son importance dans l’apparition des ballonnements. Manger trop rapidement ou en étant stressé par exemple, favorise leur formation. Essayez donc de mastiquer correctement vos aliments avant d’avaler et prenez votre temps pour manger.

À vous de mener l’enquête !

Le système digestif de chacun étant différent, il se peut que vous digériez parfaitement le chou mais que les produits laitiers vous fassent gonfler comme une baudruche. L’idéal est donc de tester les différentes catégories d’aliments suspects séparément afin d’identifier ceux qui vous font effectivement gonfler. Vous pourrez ensuite éviter de les mettre dans votre assiette sans avoir à vous priver de tous les autres…

Comment soulager les brûlures d’estomac et remontées acides associées aux ballonnements ?

Les ballonnements et remontées acides vous gênent toujours alors que vous avez changé vos habitudes alimentaires ? Il existe des solutions pour vous soulager rapidement.
Rennie® Déflatine® combine du carbonate de calcium et du carbonate de magnésium pour soulager les brûlures d’estomac, et, de la diméticone pour soulager les ballonnements.

  1. « Inconfort abdominal, mauvaise digestion, ballonnements, excès de gaz », par François Cessot, Jean-Christophe Létard et Pauline Jouët.
    https://www.snfge.org/content/inconfort-abdominal-mauvaise-digestion-ballonnements-exces-de-gaz

Les médicaments de la gamme Rennie® sont indiqués dans les brûlures d'estomac, les remontées acides et les aigreurs d’estomac, pas avant 15 ans. Rennie® Déflatine® est un médicament indiqué en cas de brûlures d'estomac (excès d'acidité gastrique) associées à des ballonnements, pas avant 15 ans. RennieLiquo® est un médicament indiqué en cas de brûlures d'estomac et remontées acides, pas avant 15 ans. A prendre à distance d'autres médicaments (plus de 2h si possible). Si les symptômes persistent au-delà de 10 jours, consultez votre médecin.

Mopralpro® (oméprazole) est un médicament indiqué dans le traitement à court terme des symptômes du reflux gastro-œsophagien (par exemple brûlures d’estomac, régurgitations acides) chez l’adulte (à partir de 18 ans). Ce médicament n’est pas destiné à apporter un soulagement immédiat. Si les symptômes persistent après 14 jours, consultez votre médecin.

Lisez attentivement la notice. Demandez conseil à votre pharmacien.

Visa n° 20/06/67897322/GP/001